Sermages

Les fleurs du succès...

Ce village dynamique est la première commune nivernaise de moins de 500 habitants à avoir décroché en 2014 sa 3ème fleur au concours départemental des Villes et Villages Fleuris.

S ermages tirerait son nom des Sarmates, tribu de l’est à l’époque Gallo-romaine.

L’église de cette petite bourgade du Parc du Morvan a connu son heure de gloire en 1981, lorsque son clocher a été placardé sur les murs des communes de France lors de la campagne électorale du candidat François Mitterrand qui l’avait choisi pour son affiche de « La Force Tranquille ».

Mais l’église possède une autre spécificité, celle d’être dédiée à deux saints, Saint Pierre et Notre-Dame-de-la-Salette.
Ainsi cette église, qui possède deux choeurs, a des bancs dont les dossiers sont réversibles pour faire face à l’autel de l’un ou l’autre.

La commune, traversée par les cours d’eau Guignon et Garat, compta jusqu’à trois moulins, aujourd’hui disparus ou réhabilités en maison d’habitation. br>En empruntant la route qui va du bourg de Sermages au lieu-dit Mouniot, vous pourrez aussi admirer le château -privé- de la Vaudelle, construit en 1810, flanqué de deux tours rondes à toit conique.
La carrière de porphyre de l’Escame, en lisière de Sermages, est la principale industrie de cette commune essentiellement agricole qui a vu naître en 1922 Georges Mathé, célèbre cancérologue.

Forte de ses atouts, la commune a d'autres projets. A proximité de sa toute nouvelle salle socio-culturelle sont prévus une aire de jeux ainsi qu’un jardin écoresponsable et collaboratif.

Nombre d’habitants : 204 hab. (2012)
Habitants : Sermageois
Superficie : 22,07 km2
Altitude : Min. 233 m – Max. 451 m

GPS :
Latitude : 47° 01 29 Nord
Longitude : 3° 50 40 Est

Mairie
Le Bourg 58290 Sermages
Tel : 03 86 84 24 21
Fax : 03 86 84 25 93
Mail : sermages58@orange.fr

Ouvert le lundi de 13h30 à 18h le mercredi et vendredi de 8h à 12h le samedi de 10h à 12h

 

 

Filter